Témoignages de thérapie de couple

Le conseil conjugal et familial est une thérapie de couple dans le sens où cet accompagnement vise l’autonomie de la personne dans ses actes comme dans sa construction personnelle. Des personnes que j’ai accompagnées témoignent.

relation de couple difficile

Le conseil conjugal et familial pour remédier à des difficultés au niveau de la communication , de la sexualité ou de la parentalité ont produit ces témoignages de thérapie de couple.

« Vous nous avez permis de nous expliquer et d’aborder les problèmes de fond. Cela nous a  rapproché… »                                                                               

« Nous avons compris ce manque de désir de ma part, ce n’était pas simplement la routine.  Réfléchir avec vous nous a permis d’y voir plus clair… »                                                                                                                                  

  » J’étais dans le brouillard, j’ai relevé la tête.  Je m’affirme en tant que père et je garde mon cap. Je me sens plus léger… »

CRISE CONJUGALE

Ils devaient faire face à une rupture amoureuse, une séparation ou une infidélité:

« Cette thérapie de couple m’a permis de me recentrer sur moi et de voir le vrai problème, et c’est comme ça qu’on avance. »

« Je me détache petit à petit, je n’en suis pas heureux mais je définis mieux mes priorités… »                                                                                               

 « Nous sommes plus détendus pour aborder cette séparation, chacun a vidé son sac. Nous avons décidé de rester une équipe soudée pour le bien-être de nos enfants… »

solitude, veuvage, relation familiale difficile…

« La relation avec ma sœur me déstabilisait, je me sentais perdue. Aujourd’hui  je prends des décisions, je fais des démarches et le bilan est positif… »

face à une décision importante comme le divorce ou le désir d’enfant…

« Grâce à cette thérapie de couple, je comprends mieux comment nous en sommes arrivés là, je suis prête à reconstruire autre chose… »