Stage « le désir au féminin » pour mieux le comprendre.

Femme, mère, grand-mère, où en est mon désir dans ma vie personnelle et sexuelle?

Vous êtes dans une routine, vous ne savez plus ce qui vous fait vibrer!

La sensualité, le plaisir sexuel, vous semble pour les autres!

Mener à terme, accoucher d’une œuvre, ce n’est pas pour vous!

Ce stage sur le désir féminin aborde l’intime, il se déroulera dans l’écoute, le respect de chacune et la confidentialité. Le groupe sera composé  de 4 à 8 personnes maximum.

Vous pourrez explorer les différentes facettes du désir féminin. Pour cela nous utiliserons des activités  en lien avec le corps et ses ressentis.

Des tours de parole vous permettront de partager votre questionnement, votre souffrance et vos envies avec toujours le droit de ne rien dire.

Pour comprendre les mécanismes du désir féminin, nous l’aborderons  d’un point de vue physiologique, sociologique et psychologique. Nous nous appuierons également sur ce que l’art peut nous dire de ce thème universel.

Le soutien du groupe vous permettra de redonner un élan à votre vie personnelle et sexuelle.

Ce stage se déroulera sur 3 séances de 3 heures chacune à la

 Maison du bien-être 9 bis av Thurel à Lons le Saunier

les  samedi   02/03 – 13/04  et 11/05 de 14h à 17h.

Le désir s’appuie sur 4 piliers en connexion les uns avec les autres.

La séance du 2 mars abordera 2 piliers; je suis désir et je me désire. Chacune fera le point sur ses envies, ses projets.   Et également, chacune, avec l’appui du groupe, explorera comment elle s’accepte en tant que femme et  comment elle prend soin de son féminin.

La séance du 13 avril abordera le pilier Je te désire. Ainsi chacune pourra approfondir ce qui l’empêche de ressentir du désir pour l’autre.

La séance du 11 mai abordera le pilier Je suis désirée. Ainsi chacune pourra explorer et exprimer ce qu’elle ressent face au désir de l’autre.

Le coût est de 50 euros par séance.

Afin d’apporter une réponse à vos questionnements et ou de diminuer votre souffrance et ou  d’écouter vos envies, il est important d’explorer le sens personnel de chacun de ces 4  piliers; dés lors le stage est construit comme un tout. Pour autant chaque séance peut être choisie librement.

Aussi après une première séance, vous exprimerez votre souhait  de poursuivre ou non en participant aux autres séances. Si c’est le cas votre engagement donnera une cohésion au groupe facilitatrice.

 

stage désir au féminin

 

Connaitre son type de personnalité grâce à l’ennéagramme.

L’ennéagramme est un modèle de cartographie de la personnalité humaine. Créé dans les années 1970 aux Etats Unis, l’ennéagramme est à prendre comme un outil parmi d’autres, permettant une meilleure connaissance de soi. L’ennéagramme est à l’origine un symbole correspondant à 9 points répartis sur un cercle. Chaque point correspond à un type de personnalité. En ciblant notre type de personnalité, nous connaissons ses forces et ses faiblesses. Dés lors, nous pouvons anticiper notre réaction face à une situation de stress.

Fiertés

Les 3 centres

La base de l’ennéagramme est que tout être humain dispose de 3 formes d’intelligence:

  • le centre instinctif:  il assure notre survie physique et psychologique. Il compare le présent au passé et choisit la réaction appropriée. il est dans l’agir.
  • le centre émotionnel: il s’intéresse à nos désirs, à nos besoins et à ceux des autres. Il se préoccupe de nos relations aux autres et vit dans l’instant. Il est dans le désirer.
  • le centre mental: il est le lieu du raisonnement objectif, des projets. Il est orienté vers le futur. Il est dans le savoir.

Chaque type de personnalité a un centre qu’il utilise de façon prioritaire. Ce centre préféré peut être utilisé de 3 manières différentes correspondant à des directions:

  • vers l’extérieur et les autres,
  • vers l’intérieur et donc soi même,
  • de manière équilibrée entre l’intérieur et l’extérieur.

La compulsion

Selon la théorie de l’ennéagramme, notre ego se manifesterait par un mécanisme d’évitement appelé la compulsion du type: ce que chaque type évite à tout prix.

L’essence

Notre vraie personnalité ou essence représente notre possibilité d’utiliser de manière équilibrée les 3 centres.

Les cinq éléments du type

Chaque type de personnalité est caractérisé par 5 éléments:

  • le centre préféré et la direction d’utilisation expriment la manière dont le type utilise de façon prioritaire un des 3 centres.
  • l’orientation représente ce que le type cherche à apporter au monde que ce soit dans l’ego ou dans l’essence.
  • la compulsion est l’automatisme d’évitement.
  • la passion est l’émotion principale vécue par un type quand il est dans son ego, sous l’emprise de sa compulsion.
  • la vertu est l’émotion principale vécue par un type quand il maîtrise sa compulsion et est dans son essence.

Au cours de l’existence, notre type de base se complète par un type dit de désintégration dont les aspects négatifs agissent sous l’effet d’un stress négatif. Se rajoute également un type dit d’intégration dont les aspects positifs se manifestent lorsque la personne se libère de sa compulsion.

Définir son type de personnalité

Chacun peut avoir une première approche du fonctionnement de sa personnalité en définissant son type de personnalité de base. Pour cela je vous conseille le test sur ce  site  Bien sûr le résultat obtenu par ce test n’a pas la fiabilité d’un type définit lors d’un stage. Une fois votre type définit, vous pouvez ensuite consulter le site enneagramme.com pour connaitre les 5 éléments de votre type.

La théorie de l’ennéagramme est complexe, je ne vous en livre dans cet article que les notions de base. Pour une connaissance plus approfondie de sa personnalité , il serait nécessaire d’étudier toutes les composantes  de cette théorie.

Pourtant, regarder des comportements de notre vie qui nous dérangent à la lumière des 5 éléments de notre type de personnalité peut nous apporter une meilleure maîtrise de nos propres réactions. Pour cela, la condition est de nous en saisir régulièrement.

 

Groupe de parole post IVG ou IMG

« J’entretiens toute l’année un beau géranium blanc, il passe l’hiver dans la serre et je le sors aux beaux jours. J’y tiens beaucoup.

Je l’ai planté quand j’ai perdu mon premier bébé après un avortement thérapeutique.  Aujourd’hui  j’ai 80 ans. »

IVG: interruption volontaire de grossesse 
IMG: interruption médicale de grossesse

Elisabeth Real et moi même seront garantes du cadre qui vous offrira écoute, respect, partage et confidentialité. Chacun exprimera ses propres ressentis et questionnements dans la bienveillance du groupe et sans aucun jugement éthique.

Les situations évoquées permettront de donner une signification personnelle à votre propre souffrance et ainsi la dépasser.

Les séances auront lieu à Besançon au 13 avenue Edouard Droz.

Nous vous proposons une première session de 4 séances:

  • les vendredi 4 et 18 mai de 14h à 16h30
  • les samedis 9 et 23 juin de 9h30 à 12h

Le groupe sera limité à 8 personnes, le coût de la séance est de 40 euros.

Vous pouvez vous inscrire par mail : michellecrinquand@yahoo.fr

ou par téléphone: 06 80 45 26 87

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à me contacter.

Conseil ou thérapie ?

 

Nous vivons dans une société où les contradictions et les conflits sont nombreux. Le couple et la famille n’en sont pas dépourvus. Face à la probabilité ou à l’urgence de situations difficiles, nous avons à construire un sens à nos actes, à prendre notre part de responsabilité. Le conseil conjugal et familial, loin d’apporter des conseils, se situe dans l’exploration du sens de ces situations. Il s’agit de tenir conseil c’est-à-dire exprimer, écouter, questionner, comprendre. Continuer la lecture de « Conseil ou thérapie ? »

«  Etre parent aujourd’hui, de la famille aux familles »

Les nouveaux modes d’organisation des familles sont nés de la contestation du modèle familial asymétrique fondé sur l’autorité paternelle. La nécessité d’épanouissement personnel au sein de la relation conjugale a également joué un rôle important. La place des femmes a évolué et de nouvelles techniques médicales ont modifié l’accès à la procréation. Face à ces évolutions sociales, « nous assistons aujourd’hui à une importante différenciation des rôles et des places, des fonctions, des statuts, au point que la notion de la famille fait place à la notion des familles. » Continuer la lecture de « «  Etre parent aujourd’hui, de la famille aux familles » »